Outils pour utilisateurs

Outils du site


accueil

Un biohackerspace en Bretagne

Documentations, notes, informations mises à disposition au travers d'un wiki sous licence libre pour favoriser l'édition, les modifications, les réutilisations, partages, discussions.

Ce que nous sommes

Nous sommes des individus qui se réunissent et s'assemblent en ne satisfaisant pas de quatre murs et un toit. Nous allumons de feux de camps pour pratiquer ensemble des techniques, nous arpentons les sciences dans et avec le vivant, nous revisitons la technologie par le critique − en herméneutique de l'eo ipso des observations sur l’état de l’art aux diverses périodes historiques, en matière d’outils et de savoir-faire.

« […]le tiers-lieu comme une configuration sociale particulière où se produit une rencontre entre des entités individuées qui s’engagent intentionnellement à la conception d’une représentation commune, c’est-à-dire à responsabilité partagée. Des invariants sont enfin posés comme l’esquisse d’une logique opératoire supposée déterminer la présence de la configuration en tiers-lieu. Cette procéduralisation présente une manière d’intervenir sur les règles par la conception de services. C’est ce dépassement de la discursivité qui distingue le tiers-lieu de l’espace public politique. »

Antoine Burret, Étude de la configuration en Tiers-Lieu - La repolitisation par le service, 2017

Notre approche du faire ensemble et du défaire1) ensemble est liminale2).

Dans les « Anthropocène, Capitalocène, Plantationocène, Chthulucène »3) nous avançons et nous mettons les concepts face à leurs contradictions, nous les discutons.

Nous contribuons aux histoires de la biologie, celle qui est participative, ouverte, libre, dans les communs, amatrice. Nous nous nourrissons des histoires oubliées4) pour ne pas reproduire les maux du passé.

« Le savoir humain dans sa totalité, la culture dans sa généralité demeurent un héritage de l'humanisme érudit. Mais, libérée du monopole interprétatif de quelques groupes restreints de connaisseurs, la culture devient alors un sujet de discussion profane entre personnes privées faisant un usage public de leur raison au sein des institutions de l'espace public esthétique. »

Laurence Allard L'amateur: une figure de la modernité esthétique, 1999

Les schéma et les structures5) qui nous ont précédé⋅es et nous qui nous ont fourni le terreau6) de nos rejets botaniques7) ne sont pas les uniques héritages que nous décidons d'offrir au-delà de notre petite entité.

Nous sommes en action en biohackerspace

Nous utilisons ce qui est libre, nous libérons ce qui est fermé. Nous nous assemblons libres et ouvert⋅e⋅s, nous produisons des objets libres et ouverts, nous documentons ce que nous faisons et ce que nous interrogeons. Nous ne nous prenons pas pour sérieuses et sérieux. Nous sommes des enfant⋅e⋅s de la culture populaire et des échecs de la contre-culture8)

Kaouenn-noz

Les strigidés que nous sommes veillent en vol silencieux, ou juché⋅e⋅s dans l'ombre ; le plumage est doux et mimétique. Nous sommes cosmopolites. Nous aiguisons nos sens. Nous somme pluri-symboliques et nous chuintons notre « khrûh » à qui veut bien s'attarder à l'entendre.

Éditer ce wiki

English

1)
Défaire? par Xavier Coadic https://xavcc.frama.io/defaire/
2)
Pour une épistémologie liminale, par Léna Dormeau https://reflexivites.hypotheses.org/11594
3)
Anthropocène, Capitalocène, Plantationocène, Chthulucène. Faire des parents. Par Donna Haraway https://www.multitudes.net/anthropocene-capitalocene-plantationocene-chthulucene-faire-des-parents/
4)
Forgotten Histories of DIYbio, Open, and Citizen Science: Science of the People, by the People, for the People? https://www.researchgate.net/publication/340930811_Forgotten_Histories_of_DIYbio_Open_and_Citizen_Science_Science_of_the_People_by_the_People_for_the_People
5)
Tiers-Lieux : Hackerspace Design Patterns 2.0 en VF, Taduction Xavier Coadic, 2018 https://xavcc.frama.io/tilios-design
6)
Un Manifeste Biopunk, Traduction Xavier Coadic, 2020 https://xavcc.frama.io/biopunk-manifesto/
7)
Le rejet botanique dans la thèse de Camille Bosqué : La fabrication numérique personnelle, pratiques etdiscours d’un design diffus : enquête au coeur des FabLabs, hackerspaces et makerspaces de 2012 à 2015 https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01292572/document
8)
Pour une réévaluation du concept de contre-culture https://www.cairn.info/resume.php?ID_ARTICLE=VOLU_091_0019 ; Andy Bennett , Reappraising « Counterculture » https://journals.openedition.org/volume/3499 ; Guillaume Désanges et François Piron, Contre-cultures 1969-1989. L’esprit français (Livre) ; Marc JahJah sur les communautés de vérité de la culture numérique https://www.marcjahjah.net/2211-les-communautes-de-verite-de-la-culture-numerique
accueil.txt · Dernière modification: 2020/11/27 13:47 de xavcc